Aide à L’Ukraine

LES MAIRES DE SARTHE, SOLIDAIRES AVEC L’UKRAINE

Une déclinaison à l’échelle départementale du partenariat entre l’Association des Maires de France et la Fédération de la protection civile est à l’œuvre afin de permettre aux communes sarthoises d’effectuer des dons pour venir en aide au peuple ukrainien. Ce partenariat ouvre à un soutien logistique de collecte et d’acheminement des dons sur place afin d’apporter une réponse immédiate aux besoins urgents des populations déplacées, et vers l’Ukraine. Les collectivités locales qui le souhaiteraient sont ainsi invitées à communiquer auprès de la population sur la liste des dons matériels d’urgence et biens de premières nécessités de la Protection Civile. Attention : les vêtements ne figurent pas parmi les produits prioritaires. Suite à notre appel lancé aux collectivités situées en périphérie du Mans, nous tenons à remercier le maire de Changé, Monsieur Yves-Marie Hervé, pour la mise à disposition d’un local. Ce local servira de zone de stockage des dons, de lieu de préparation des colis et de lieu de prise en charge dans le cadre de leur acheminement.

Logistique

Lits de camp Sacs de couchage Couvertures de survie Vêtements Matériel électrique (Projecteurs, lumières, rallonges, générateurs)

Hygiène

Gels & savons corps Dentifrices Brosses à dents Couches & lait maternisé Médicaments (non périmés) Rasoirs Mousses à raser Serviettes hygiéniques

Secours

Lecteurs à glycémie ; Pansements hémostatiques ; Pansements ; Solutions antiseptiques ; Matériel médical (Respirateur, défibrillateur, moniteur…) ; Gants à usage unique ; Masques chirurgicaux ; Matériel de suture ; Blouses médicales ; Bandagesélastiques ; Garrots.

Du mardi 8 mars au samedi 12 mars, le lieu de collecte sera ouvert de 14H30 à 18H00. Nous vous communiquerons sous peu les horaires d’ouverture des semaines suivantes.

 

Dons financiers

Outre les dons matériels, il est possible de procéder à des dons financiers. L’AMF invite l’ensemble des communes et intercommunalités de France à contribuer et à relayer l’appel à la générosité publique de la Protection Civile via le site https://don.protection-civile.org ou par virement :

IBAN : FR76 1027 8005 9800 0201 6430 684 – BIC : CMCIFR2A Titulaire : FNPC Tour Essor 14 Rue Scandicci 93500 Pantin

 Il est également possible de faire des dons en numéraire auprès (liste non exhaustive) :

▪ De l’Agence des Nations Unies pour les Réfugiés :https:/donner.unhcr.org/urgence-ukraine

▪ De la Croix-Rouge française : https://donner.croix-rouge.fr/urgence-ukraine

▪ Une liste des ONG engagées dans l’action humanitaire internationale est disponible sur le site du ministère des Affaires étrangère : liste

 

RECENSEMENT DES LOGEMENTS DISPONIBLES

La préfecture a mis en place un dispositif de centralisation des initiatives susceptibles d’être prises par les sarthoises et les sarthois, ou par les collectivités, en vue de l’accueil de ressortissants ukrainiens déplacés. Chaque maire peut recueillir à son niveau ces initiatives

Actualité Le Carroi – Mars

NOUVEAU !
Le Carroi propose un service de billetterie en ligne
Rendez-vous sur www.lecarroi.org

FREDERIC FROMET
CHANTE L’AMOUR
Samedi 5 mars
20h30  |  Salle Coppélia
 + d’info 

WO-MAN & POINT ZÉRO
Cie Amala Dianor
Jeudi 10 mars
20h30  |  Salle Coppélia
 + d’info 

EUROPAJAZZ
Céline Bonacina & Laurent Dehors
Mardi 15 mars
20h30  |  THB
 + d’info 

DÉDALE
Cie Bissextile
Vendredi 18 mars
19h  |  Salle Coppélia
 + d’info 

COURIR
Thierry Romanens + Format A’3
Mardi 22 mars
20h30  |  Salle Coppélia
 + d’info 

J’AI DES DOUTES
François Morel
Mardi 29 mars
20h30  |  Salle Coppélia
 + d’info 

 

Pose de l’épi de faîtage sur le toit du commerce de Ligron

Un événement majeur pour notre association Potiers et Patrimoine de Ligron s’est produit le 16 décembre 2021. Ce matin là, le soleil était au rendez-vous ! C’est par un froid piquant que M. Labé et son collaborateur ont érigé sur le toit, au pignon du commerce communal, un bel épi de faîtage fabriqué en collaboration par deux de nos adhérents : Zoia Skoropadenko pour la conception et Bernard Vitour pour le modelage. D’une belle taille, 77 cm, l’épi en terre provenant de Saint-Amand-en-Puisaye est composé de 4 pièces vernissées qui résisteront aux intempéries. M.Labé, charpentier-couvreur à Courcelles-la-Forêt, a eu la gentillesse d’accepter de nous le monter bénévolement et nous l’en remercions vivement.

 

Conception et fabrication :

Bernard Vitour et Zoia Skoropadenko se sont inspirés de modèles existants notamment au Musée de la reine Bérengère du Mans. La fabrication d’un épi est toujours faite de plusieurs pièces (afin de pouvoir cuire plus facilement dans le four et pour une meilleure solidité) ; elles sont alors empilées sur une tige filetée (à l’origine la tige était en bois). Sur le faîte de l’épi, deux sujets principaux sont représentés chez les potiers de Ligron :   un oiseau, souvent un pigeon, ou une pomme de pin. Les couleurs utilisées sont toujours au nombre de quatre : L’oxyde de cuivre pour la couleur verte, le manganèse pour la couleur marron, l’oxyde de fer pour la couleur jaune et le cobalt pour la couleur bleu. Auparavant, pour l’étanchéité de l’épi, l’oxyde de plomb était utilisé. De nos jours, son utilisation est interdite ; un nouveau produit, non toxique, existe et permet une couverte aussi performante. En ce qui concerne l’épi érigé à Ligron, Bernard Vitour a couvert l’intérieur et l’extérieur afin de le rendre encore plus résistant aux intempéries. Après une période de séchage d’un mois, la poterie brute est enfournée durant environ 12h (four jusqu’à 1080°) ; la rétractation est alors terminée. Quand la poterie est froide, les oxydes puis la couverte sont posés ; la poterie est à nouveau enfournée durant 12h (four jusqu’à 950-980°).

Un peu d’histoire :

À l’origine, l’épi de faîtage a une nécessité fonctionnelle : assurer l’étanchéité de la charpente traditionnelle de la toiture en couvrant et protégeant la partie saillante (l’aiguille) du poinçon unique ou des poinçons des toitures à quatre pans. Il a pris par la suite une dimension typiquement décorative lorsque l’épi est placé en avant-corps d’un pignon de ferme. C’est une pièce ornementale en terre cuite, en céramique, en bois ou en fer forgé selon les régions enfilée sur une tige métallique qui s’installe à la réunion des arêtiers (pièces de charpente qui forment l’angle saillant d’un toit afin de renforcer l’étanchéité de la toiture). L’épi de faîtage remonte au XIe siècle. Traditionnellement, c’était un simple pot en terre cuite brute retourné sur le toit. La terre cuite a ensuite été vernissée et a permis d’apporter la polychromie à ces éléments ornementaux. Ils sont progressivement décorés de motifs floraux, d’animaux ou de masques (faisant office d’armoiries du propriétaire de maisons même modestes et d’artisans), à l’exception des épis en plomb. Plus récemment des épis de faîtage sont fabriqués industriellement en zinc. Du XVe siècle jusqu’au XIXe siècle, l’épi de faîtage (en plomb, en terre cuite ou en zinc) présent dans toute l’Europe, est l’emblème de la noblesse et du corporatisme : c’est une sorte de totem, un signe de ralliement qui va de pair avec la girouette qui le surmonte (privilège royal jusqu’à la Révolution)

Nos projets :

En 2021, après la pose de 4 toiles tendues sur les murs de l’église (représentant des poteries liturgiques) et de bannières thématiques sur 5 candélabres dans le village(en septembre), ce deuxième  projet de mise en place de l’épi de faîtage (en décembre) n’est que le début de la valorisation de notre patrimoine potier ; nous espérons poursuivre dans ce sens grâce aux aides accordées par la commune et par le département de la Sarthe.

Habitants de Ligron, venez nous rejoindre ; nous sommes, à ce jour, 35 adhérents tous très enthousiastes pour faire perdurer ce beau patrimoine avec diverses actions dont vous pouvez être les acteurs !

 

Article rédigé par l’Association Potiers et Patrimoine de Ligron

Conseil municipal jeune

Impliquer les ados dans la vie du territoire, leur permettre de porter des projets, c’est le principe d’un conseil municipal jeune.

Un principe que le Pays fléchois, en Sarthe, veut adapter à l’échelle intercommunale. Sans la dimension électorale, mais avec tout le reste. L’idée, c’est d’organiser les ados en groupe de travail, qu’ils construisent des projets, et que ces propositions puissent être portées par la collectivité, financièrement et techniquement », explique Mickaël Bellamy, coordinateur jeunesse de la collectivité.

Ce « conseil des jeunes » comptera cinquante places. Il sera paritaire et respectera la démographie des communes. L’assemblée, renouvelée tous les ans, devrait se réunir en séance plénière une ou deux fois par an​. Les commissions, plus fréquemment, peut-être une fois par mois​.

Tous les jeunes âgés de 13 à 17 ans, et résidant dans le territoire fléchois, peuvent postuler. Les candidatures sont ouvertes jusqu’au 6 novembre 2021.

Candidature sur le site paysflechois.fr ou par mail à l’adresse jeunesse@cc-paysflechois.fr (fiche à retirer à l’Espace Gambetta de La Flèche).​

Mot du Maire

L’été 2021 est arrivé ! Dans quelques heures, nous entrerons dans la période estivale et les départs en vacances bien mérités pour tous au regard de la situation sanitaire passée. Les étapes de déconfinement évoluent dans le bon sens pour nous permettre de retrouver plus de liberté d’action tout en restant prudent sur l’hygiène et les mesures de distanciation.

Durant cette première partie de l’année, le Conseil Municipal a poursuivi son travail de construction des projets pour les années à venir.

Un des premiers dossiers importants pour notre village, le Regroupement Pédagogique Intercommunal. Tous les acteurs ont été, à un moment ou à un autre, réunis pour participer aux décisions. A la rentrée de septembre, notre école accueillera 3 classes, les maternelles, les CM1 et les CM2 des deux écoles. Le transport scolaire est organisé, les horaires d’école adaptés, une harmonisation de l’après-midi TEP.

D’autres gros projets structurants avancent. La création d’une maison des associations avec en extension des toilettes publiques adaptées. Ce lieu de rencontre permettra de moins utiliser la salle polyvalente et d’accueillir dans de bien meilleures conditions.

Côté environnement, l’implantation de panneaux photovoltaïques sur les bâtiments communaux suit son cours. Les études vont démarrer en septembre et nous vous proposerons de participer en consommant cette énergie verte produite localement à un coût très attractif.

Par ailleurs, la commune va acquérir une habitation dans le centre bourg pour y créer des logements et ainsi pouvoir accueillir de nouvelles familles.

N’oublions pas, l’aménagement du parc et de la zone de jeux pour les plus jeunes.

Tout ceci va arriver au fur et à mesure de l’obtention des subventions et de la constitution des plans d’architecte.

Pour le moment, la priorité est de préparer au mieux vos futures vacances. Nous nous retrouverons à la rentrée et sur le prochain Petit Ligronnais.

 

A très bientôt

Le site de la commune de Ligron