opération de broyage – ANNULEe

Malheureusement, l’entreprise de prestation de broyage a annulé son intervention en déchetterie. La CCPF est dans l’obligation d’annuler cette opération.

 

A partir du lundi 29 Mars 2021 une opération de broyage à la déchetterie de Crosmières est organisée tous les après-midi de 14h à 17h. Opération jusqu’au Samedi 3 avril.

Les particuliers pourront venir avec leur chargement de déchets verts (hors résineux) et repartir avec de la matière broyée pour alimenter leur composteur ou leur jardin. Les usagers devront s’équiper de sacs ou remorque et apporter leur pelle.

Dans le même esprit, une animation aura lieu le samedi 3 avril, sur le thème des déchets verts, au marais de Cré-sur-Loir/La Flèche, organisée par le service Espace Naturel de la CCPF.

Vente Gateaux Bijou

Afin de maintenir la vitalité de l’association 1,2,3 Soleil et de poursuivre nos engagements pour offrir de beaux projets à nos enfants nous organisons comme prévu une vente de gâteaux de la marque BIJOU.

 Vous trouverez ci-dessous le catalogue, ainsi qu’un bon de commande à télécharger et à retourner pour le lundi  5 avril accompagné de votre règlement (préférence par chèque à l’ordre de  « 1, 2, 3 Soleil »).  Aucune commande ne pourra être acceptée sans règlement.

La distribution se fera le mercredi 21 avril à 12h devant l’école.

Nous vous remercions d’avance de votre participation.

Pour plus de renseignements, merci de nous contacter par mail à l’adresse 123soleil.ape@orange.fr ou par téléphone au 06.77.11.90.22

CR N°1 Comité Territorial de concertation – 02/02/2021

Réuni pour son installation, le Comité territorial de concertation du projet de parc éolien du Pays Fléchois a permis à ses participants d’entendre les représentants des sociétés Soleil du Midi et BayWa r.e., exposer les premières étapes de son développement, de faire part de leurs attentes à leur égard, et débattre de la poursuite de la concertation pour les prochains mois.
Les échanges qui ont animés cette rencontre ont montré une grande vigilance des membres du Comité à ce que ce projet de parc éolien ne dégrade pas la qualité de vie du territoire et en particulier le boisement de la Garenne des Saars, et donc que sa conception respecte les règles de l’art en matière d’intégration et de dialogue territorial.
En réponse, les développeurs ont affirmé leur volonté de travailler avec les acteurs du territoire, souhaitant que cette phase de conception du projet permette de répondre à leurs interrogations. Ils ont également rappelé leur engagement en faveur de la tenue d’une concertation dont les modalités devront être précisées progressivement par le Comité.